Investir dans l’immobilier d’entreprise : bon ou mauvais choix ?

Quand on parle de l’immobilier d’entreprise, il s’agit des immeubles pour des bureaux, des usines, des commerces et autres activités professionnelles. Si vous arrivez à trouver l’emplacement parfait, il peut être très rentable. Cependant, comme toute chose, il y a toujours des côtés négatifs à cela. Est-il alors favorable d’investir dans un immobilier d’entreprise ou non de nos jours ?

Investir dans l’immobilier d’entreprise : les points négatifs 

La rentabilité est le critère essentiel permettant de déterminer la performance d’un investissement immobilier d’entreprise. L’acquisition d’un bien immobilier ne consiste pas seulement à se procurer un logement, mais aussi à produire des revenus.

En parallèle : En quoi trouver un serrurier lyonnais aide-t-il à une meilleure sécurité des personnes vulnérables à la maison ?

Les risques de ne pas bénéficier des revenus reposent sur trois points :

  • Son emplacement : c’est le point primordial, surtout si on prend comme exemple un centre commercial. Avoir une place sur les rues passantes ou en centre-ville peut être très judicieux. Cependant, si celui-ci n’est pas pris en compte, il est fort possible de ne pas avoir les revenus souhaités. Il risque même de déstabiliser votre activité et de vous mener à une faillite totale ;
  • Son coût : avant l’ouverture de votre entreprise, l’immeuble nécessite des travaux pour que l’intérieur convienne à votre activité. Alors qu’on sait tous qu’il n’est pas aussi facile comme un simple logement. À part les travaux d’entretien, il y a aussi les matériels qui doivent être installés. Tout ceci demande plus de moyens financiers ;
  • Son contrat de bail : lorsqu’il s’agit d’un immobilier d’entreprise, le bail professionnel est d’une durée de 6 ans et celle du commercial, 9 ans. Si en plus d’échec dans votre activité, vous effectuez des dégâts dans le local, vous devez au propriétaire des garanties. Cela inclut les défauts de paiement, la mauvaise utilisation de l’immeuble, l’absence d’assurance.

Actuellement, il n’est plus très favorable de s’investir dans l’immobilier d’entreprise. Après la crise sanitaire du Covid-19, les prix de ces locaux se sont rehaussés de façon flagrante. Vous pouvez avoir plus d’informations sur https://www.emprunter-malin.com/ne-pas-investir-immobilier/.

Sujet a lire : Quelles sont les opportunités de carrière liées aux métiers de l’environnement ?

Investir dans l’immobilier d’entreprise : les privilèges 

Malgré ces inconvénients, il y a aussi des avantages à s’investir dans l’immobilier d’entreprise, surtout si vous êtes le propriétaire. Nous pouvons énumérer les points positifs suivants :

  • Un revenu exaltant : si vous êtes le propriétaire, vous pouvez choisir un meilleur emplacement pour le bon déroulement des activités et avoir plus de rentabilité. Et si vous décidez de le louer, la location peut assurer même votre retraite ;
  • Un non-paiement de taxe foncière : elle peut être à la charge du locataire grâce à votre contrat ;
  • Un bail commercial : la durée de ce bail est de 9 ans minimum. Donc vous pouvez jouir des avantages de stabilité pendant ce temps.

Sinon, si vous avez acquis le local après un quelconque emprunt, le grand avantage est d’avoir des réductions sur les impôts à payer. C’est par rapport aux intérêts d’emprunt, aux réparations, à l’amélioration du bien.