Que peut apporter le don d’entreprises ?

Les contributions financières sont l’une des actions les plus impactantes des entreprises pour soutenir spécifiquement les associations. Ces derniers dépendent de ce soutien financier pour mener leurs activités de terrain tout au long de l'année. Dans cet article, partez à la découverte de tout ce qu'il faut savoir sur les dons avant de les appliquer dans votre entreprise !

À quoi consiste le don d’entreprise ?

Un don d'entreprise est le fait qu'une entreprise apporte du matériel, de l'argent ou encore des compétences à une association ou un organisme. Les dons sont généralement effectués sans contrepartie. Lorsqu’une association ou un organisme est reconnu en tant qu’utilité au public, on parle de mécénat d’entreprise. Les contributions des entreprises peuvent être versées de trois différentes manières :

Lire également : Les tentes aluminium: des accessoires pour votre support publicitaire

  • numéraire ou en argent
  • nature
  • compétences.

Le mécénat est donc un acte caritatif d’une entreprise envers une association. Mais en réalité, il s’agit bien plus qu’un simple don. En effet, à travers leurs fonds, promesses de dons ou contributions, ils bénéficient avant tout d'un moyen d'humaniser et de valoriser leur image. Ce don peut être intéressant pour les sociétés, car il leur permet de profiter d'une remise fiscale. Vous pouvez aller sur ce site pour obtenir des informations détaillées sur le sujet.

Pour les entreprises : les avantages de faire un don d’entreprises

Devenir mécène permet à la société concernée le renforcement de son image de solidarité et d'engagement en donnant du sens à ses activités. Il est cependant primordial qu’au-delà du mécénat, cette dernière respecte également les valeurs qu’elle défend dans le terme de son action solidaire.

Sujet a lire : Les critères pour choisir une enveloppe d’expédition en plastique

Le don d’entreprise donne du sens au travail et fortifie le sentiment d'entreprise des salariés. En effet, pour œuvrer pour la cause de la solidarité, que ce soit par des dons financiers, de compétences ou en nature, ainsi que pour la productivité de l'entreprise, l'engagement des collaborateurs est essentiel.

Le mécénat apporte une réelle valeur ajoutée dans la motivation des salariés, une préoccupation majeure des entreprises qui sont en quête de plus en plus à fidéliser leurs salariés et à valoriser leur marque employeur.

La loi Aillagon permet aux entreprises donatrices de profiter d'une déduction fiscale de 60 % de la valeur du don dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires.

À qui s’adresse le don d’entreprise ?

Une entreprise peut faire un don à tout organisme d’intérêt général, public ou privé. L’essentiel est que ces organisations, organismes ou fondations travaillent de manière altruiste. Les dons aux artistes ou autres personnes physiques ne donnent pas droit à déduction. De multiples domaines sont touchés : humanitaire, sport, santé, culture, éducation, société, environnement, science.

Toutefois, le bénéficiaire d'un don n'a pas le droit de demander une contrepartie si celle-ci est estimée être d'une valeur égale à celle du don.

De même, s’il est clairement prouvé qu’il s’agit d’une activité publicitaire pour l’entreprise, elle sera considérée comme du parrainage. De son côté, grâce au mécénat, l’organisme obtient un financement supplémentaire, ou peut accéder à de nouvelles ressources.